Interview : Philippe Studer

Retour en vidéo sur la prestation de Philippe Studer, lors du TEDxAlsace 2011.


Philippe Studer nous fait le plaisir de répondre à nos questions. Bonne lecture !

Bonjour Philippe,

    • Vous faites partie des précédents speakers TEDxAlsace, pourriez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ?
      Je suis Philippe STUDER dirigeant d’EDinstitut 46ème institut de sondages en France. Je défends des valeurs humaines au travail en faisant émerger les micro-rêves de chaque membre de l’équipe pour permettre à chacun de s’épanouir dans la bulle travail.
    • Quel est votre talk TED favori ? Et pourquoi ?
      Mon talk favori est celui de Hans Rosling qui présente avec une grande simplicité et une grande énergie des statistiques sur l’évolution des pays dans le monde. C’est un tour de force dans cet univers souvent complexe (et parfois ennuyeux) de la statistique.
    • Est -il difficile de préparer un talk TEDx ?
      La préparation du talk en soi est différente d’interventions plus traditionnelles car l’on est obligé de se livrer sans artifice. C’est donc une préparation délicate car inhabituelle.
    • Qu’est-ce que l’expérience TEDxAlsace vous a apporté ?
      Des échanges humains de grande qualité, des rencontres insolites et des souvenirs inoubliables.
    • Quel est, pour vous, le meilleur souvenir de votre participation au TEDxAlsace ? Pourquoi ?
      L’ambiance et les échanges humains pendant la phase de préparation.
    • Allez-vous assister au TEDxAlsace 2012 ?
      Oui, avec un grand plaisir de partager de telles émotions avec mes pairs.
    • Qu’est-ce que le thème TEDxAlsace 2012, « Puissance créatrice des émotions », vous inspire ?
      Un écho positif au climat ambiant actuel et surtout peut-être une manière positive d’utiliser le potentiel caché de chacun.
    • Quel conseil pouvez-vous donner aux speakers TEDxAlsace 2012 ?
      De rester soi-même et de partager des émotions sans retenue pour captiver l’auditoire.
    • Le dernier mot est pour vous :
      Merci